Devenir membre


Devenir membre du Centre d’Action Bénévole Domaine-du-Roy (CAB DDR) peut simplement se résumer à appuyer la mission de l’organisme.

Toutefois, il permet en plus d’assister aux assemblées générales, de voter, de se présenter en tant qu’administrateur sur le conseil d’administration et de se faire inviter aux ateliers et séances d’informations donnés par le CAB.

Il n’est pas obligatoire de devenir un administrateur sur le conseil. Si un citoyen souhaite seulement être membre pour appuyer la mission, rien ne l’oblige à en faire plus.

Pour plus d’informations : 418-679-1712 poste 2810

Pour devenir membre, complétez le formulaire ci-dessous et nous communiquerons avec vous dans les plus brefs délais.



Le Centre d’Action Bénévole Domaine-du-Roy en 2020-2021, c’est...

Heures de bénévolat
0
Bénévoles actifs
0
Personnes aidées
0
Services rendus
0
Kilomètres parcourus
0

…et des centaines de petits gestes au quotidien qui font la différence!

Nos témoignages

Une équipe dynamique et toujours accueillante!

Merci pour ces belles marques d’estime et de reconnaissance que vous manifestez aux bénévoles rattachés au CAB. Vous ne manquez pas de nous le dire à plusieurs occasions et cela donne l’énergie pour poursuivre. Mes remerciements s’adressent à toute votre équipe dynamique et toujours accueillante.

Gilles-Pierre Côté, bénévole

Merci pour votre travail extraordinaire!

À toute l’équipe du Centre d’Action Bénévole, Merci en mon nom et celui de ma famille pour votre travail extraordinaire. Vendredi, votre responsable des services de maintien à domicile a communiqué avec ma mère afin de l’informer de certaines craintes concernant ma grand-mère. En effet, votre employée avait trouvé ma grand-mère confuse au téléphone. L’appel de votre ressource, ainsi que son souci quant au bien-être et la sécurité de la personne a littéralement sauvé la vie de ma grand-mère. Nous sommes extrêmement reconnaissants de votre dévouement et de votre professionnalisme. Vous êtes un service essentiel pour les personnes vulnérables et primordial dans ce contexte de pandémie.

Fanny Larouche